Premiers jours à Mahé

Baie de Beau Vallon, Seychelles

Novembre… Mois de grisaille, de froid, et de pluie… Nous avons donc décidé de fuir cette météo morose et d’aller piquer un peu de soleil à ceux qui en ont encore… Après une quinzaine d’heures de voyage (via Abu Dhabi avec Etihad), nous voilà donc au pays des cocos fesses, les Seychelles!

Ca y est, nous avons un coco fesse sur notre passeport!

Nous sommes arrivés hier en début d’après midi à Mahé, avec Air Seychelles. On est tout de suite dépaysés, l’aéroport annonce la couleur: il y a une piste, deux avions dessus, et on doit traverser le tarmac pour arriver à la douane. Chance ou pas chance, nous avons passé les formalités douanières très rapidement et le tampon du coco fesse s’est vite retrouvé sur nos passeports! En à peine 15 minutes, le visa était dans la poche, et les valises avec nous.

Ca y est, nous passons les portes de l’aéroport, et l’aventure commence! Une fois le plein de rupies seychelloises en poche, direction le bureau de location de voiture. Nous avons en effet cru comprendre que le taxi est hors de prix ici


Premier challenge, conduire à gauche! Deuxième challenge, aller faire le plein d’essence, le réservoir étant quasi-vide! Et comme on dit jamais deux sans trois, il nous a fallu rejoindre notre villa sans GPS et sans carte. Bon, Mahé, c’est pas Paris non plus… donc ça n’a pas été trop compliqué. Les routes sont en très bon état, même si vallonnées, et les gens roulent plutôt prudemment. 20 minutes de route pour rallier l’aéroport à Glacis et nous voilà arrivés à Petit Amour Villa.

Cette villa ne comporte que quatre chambres, et le service s’apparente à celui d’un palace (merci Jon et Michel!). Serviettes rafraîchissantes et cocktails frais de bienvenue avec en toile de fond la baie de Beau Vallon.

En parlant de Beau Vallon, nous n’avons pas pu résister à l’envie d’y aller faire un tour avant la fin de la journée. Cette plage de trois kilomètres de long est la plus connue de l’île, et donc la plus fréquentée. Mais on apprend qu’aux Seychelles, « fréquentée » n’a pas la même signification qu’en Europe. Rien à voir avec une plage du Sud de la France en plein été. Ici, malgré les 30 degrés ambiants et le weekend, il n’y a pas foule.

Après un bon dîner copieux à la villa, il était temps de rattraper quelques heures de sommeil avant notre première journée de plongée.

Aujourd’hui, ce fut donc un réveil très matinal pour être à l’heure au centre de plongée. Chris, notre instructeur du centre Big Blue Divers, nous a accueillis dans un créole assez dépaysant puis nous a baladés à l’arrière de son pickup jusqu’au bateau. Quelques minutes de navigation ont suffi pour atteindre notre spot de plongée. Encore une fois, la vue est à couper le souffle, entre rochers de granit et plages de sable blanc.

Pour dîner, nous sommes descendus sur Beau Vallon et avons mangé à La Plage, qui comme son nom l’indique, se trouve à quelques pas de l’eau. Peut-être victime de son succès, et malgré des plats de qualité, l’attente fut plus que longue, ce qui a été vraiment dommage puisque même si nous sommes déjà en mode « créole », l’estomac continue de fonctionner normalement!

C’est ainsi que se termine nos premiers moments sur cette île magnifique. Nous ne manquerons pas de vous faire profiter des prochains…

Articles similaires

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.