3

Changement d’île : direction Praslin !

Plage à Praslin

Nous avons passé cinq jours à Praslin, mais la connexion internet n’était pas vraiment au top, donc impossible de charger les photos…

Nous avons fait le transfert de Mahé à Praslin en avion (15 minutes de vol contre 3 heures de bateau). Ce sont des liaisons très régulières et très rapides, et on part du terminal domestique, aux couleurs créoles.


Comme ce sont de très petits avions, ne pouvant transporter qu’une dizaine de personnes, on a vu nos valises rester sur le tarmac pendant que nous décollions… Ca fait drôle sur le coup, mais heureusement, elles nous ont rapidement suivies dans un autre avion utilisé uniquement pour le transport des bagages ! Et oui, il faut faire avec les moyens du bord…

Praslin est la deuxième plus grande île de l’archipel, mais le voyage en taxi jusqu’à l’hôtel, de l’autre côté de l’île, n’a duré qu’une vingtaine de minutes, pour 400 roupies (c’est toujours mieux de fixer le prix au départ pour éviter tout malentendu avec le chauffeur).

L’offre hôtelière sur Praslin n’offre pas beaucoup de demi-mesure. C’est ou du haut de gamme, ou du self-catering (villa en location sans service). On a quand même réussi à trouver un semblant de milieu de gamme, avec le Duc de Praslin.

Après avoir quitté Petit Amour Villa à Mahé, le choc a été rude, surtout qu’il pleuvait à notre arrivée. Rien à redire sur l’ensemble de l’hôtel, très calme, et bien placé en bordure de plage (pas d’accès direct, il faut marcher deux minutes), mais l’accueil s’est fait sans sourire, et on est arrivé dans une chambre assez sombre, qui en plus donne sur le bar lorsque les rideaux sont ouverts (et si vous les fermez vous êtes dans la nuit en plein jour). Quant à la clientèle… on s’est tout simplement retrouvé avec des personnes plus désireuses de retrouver l’ambiance Club Med que de rester discrets.

Bref, une arrivée en demi-teinte.

Mais bon, on relativise, on n’a pas prévu d’y rester longtemps dans cette chambre, ni dans cet hôtel. On est là pour plonger !!

C’est ce que nous avons fait dès le jour suivant, avec le club de plongée le plus réputé de l’île, Octopus Diver. Rien à redire sur l’organisation. Tout le monde a été super sympa (un grand merci à Francine, Hugues et Florent) et les « lunch-box » étaient délicieuses (merci Juliana). Ni une ni deux et nous nous sommes retrouvés une dizaine de plongeurs sur l’un des petits bateaux.

Dans la journée, nous avons fait deux sites, White Bank, et South Marianne.

Malheureusement, la visibilité n’était pas au rendez-vous pour la première plongée, et aucun « gros » à l’horizon, à part une petite tortue surprise en plein déjeuner.

A South Marianne, la visibilité était vraiment meilleure, et les rochers de granit majestueux. Quelques bancs de poissons par ci, par là, un peu de corail offrant son lot de poissons colorés, et un joli poisson perroquet à bosse.

Le lendemain, nous avions également choisi de faire une plongée le matin et une l’après-midi. Mais après un désistement, nous avons pu partir le matin pour une double plongée. Et nous avons eu de la chance. Même si le premier site, Whale Rock, était assez bouché avec beaucoup de particules, réduisant la visibilité, le second, Booby, nous a offert un magnifique spectacle. Trois tortues, deux requins pointes blanches, des bancs de poissons de toutes les couleurs, des raies… la liste est longue. L’eau était très claire à cet endroit. Nous voulions faire durer ce plaisir mais sous l’eau, quand il n’y a plus d’air, on ne peut pas l’inventer !

Après cette nouvelle journée de plongée, nous avons décidé de faire un break. Il nous reste encore La Digue et la Vallée de Mai à visiter, il faut du temps pour tout…

Articles similaires

Commentaires 3

  1. Splendide, vous êtes des bloguer hors pair !! Bonne plongée

  2. Ahhhh Praslin !!! Quels bons souvenirs …. nous rêvons d’y retourner …pour la plongée ( ou plutôt , le snorkelling pour nous ) , nous n’avons jamais rien vu d’aussi beau que les fonds de Saint Pierre . Je crois qu’elle est interdite maintenant …un local nous y avait emmenés …c’était magique !!!!

    1. Nous n’avons pas visité Saint Pierre, il y a tellement à voir qu’il a fallu se décider sur quelques endroits. Malheureusement les vacances ne sont pas extensibles… Mais il est vrai qu’on pense y retourner un jour, et encore plus profiter du lieu et de ses habitants souriants. Comme vous le dites si bien, les îles des Seychelles sont magiques…

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.