1

Journée plages

Rochers granitiques et eau turquoise aux Seychelles

Aujourd’hui marque notre dernier jour entier sur Mahé. Demain, nous prenons l’avion direction Praslin, une petite île à seulement 15 petites minutes de vol. Nous avons donc décidé de continuer à découvrir du pays, mais avec une seule idée en tête: débusquer les plus belles plages de l’île. On nous a à plusieurs reprises vanté la beauté du sable blanc des plages du Constance Ephélia, qui est situé à Port Launay, au Nord-Ouest. C’est donc là-bas que nous avons décidé de commencer notre journée. Malgré que la plage soit belle, elle ne correspondait pas à ce que nous avions imaginé. La marée était basse du côté Sud, rendant la baignade compliquée, et sur la plage Nord, les bateaux occupaient une place considérable.


On ne s’est donc pas éternisé et on a continué de suivre la route en direction du Nord, tout en sachant que c’est un cul-de-sac, une base militaire ayant été construite sur l’extrémité du littoral. Sur environ deux kilomètres, la route est sinueuse et étroite, et au bout, vous trouverez sûrement un militaire (garde?) assis devant le portail rouillé et défraîchi de la base militaire. Il ne vous embêtera pas pour aller voir la petite plage d’Anse Souillac, mais de toute façon elle n’est pas d’un grand intérêt. Si l’envie vous prend d’aller faire un tour chez les militaires, le garde pourrait arranger cette visite, mais l’histoire ne dit pas pour combien de roupies, c’est à cet endroit que nous avons décidé de faire demi-tour.

Bien nous en a pris, puisque notre bijou, nous l’avons trouvé tout simplement à mi-chemin en revenant sur nos pas. A gauche, nous avions une végétation d’un vert luxuriant, et à droite, LA plage déserte des cartes postales. Parfaite pour les photos, mais le courant et les vagues empêchent de se baigner calmement.

Après une halte « baignade » bien sympathique, nous avons repris notre quête de la plage parfaite. Plusieurs arrêts se sont succédés, mais nous sommes bien difficiles!

Alors on s’est dit que nous trouverions peut être plus vite notre bonheur avec une autre plage. Ca tombe bien, le Four Seasons est sur notre route. En arrivant devant les portails fermés, on a remarqué un chemin juste à côté, qui indiquait la plage, et un repaire de pirates. On a préféré prendre cette route et nous n’avons pas été déçus. Ni par la plage…

Ni par le repaire des pirates, où nous avons délicieusement mangé (Maria’s Rock Cafeteria).

Une fois le ventre bien plein, notre aventure continue, et comme tout est bien qui finit bien, nous avons trouvé notre bonheur…

Cette plage est l’Anse Intendance, réputée pour être l’une des plus belles de l’île. Et sans hésiter, c’est bien elle! Le sable blanc, le vert des cocotiers et le bleu de l’océan… On touche à la perfection. Attention toutefois à la partie extrême gauche de la plage. Les vagues sont plus puissantes et les fonds majoritairement rocheux. Privilégiez donc le centre ou le côté droit pour une baignade plus paisible. On accède à cette plage, qui est celle du Banyan Tree, par la route menant à l’hôtel, mais des places de parking « publiques » sont disponibles à gauche de l’entrée de l’établissement. L’accès est donc gratuit.

Sur la route du retour, nous n’avons pas résisté à piquer une tête à Beau Vallon, toujours aussi paisible.

Une nouvelle journée s’achève, avec son traditionnel cocktail et coucher de soleil… Malheureusement,  ce sera le dernier depuis Petit Amour Villa.

Articles similaires

Commentaires 1

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.