Première croisière plongée: mode d’emploi

Bateau de croisière aux Similan Islands

Notre première croisière plongée, c’était en Thaïlande, dans les îles Similan. Une croisière de 4 jours pour nous tester. On se posait plein de questions. Est-ce qu’on aura le mal de mer ? Est-ce qu’on supportera la promiscuité d’un bateau avec tant de monde ? Est-ce qu’on va aimer se réveiller tous les matins à 6 heures alors qu’on est en vacances ?!

On a tellement aimé ces 4 jours (et on a même pas eu le mal de mer !) qu’on a recommencé. Une autre croisière, de plus de 10 jours cette fois-ci, à Raja Ampat. Et puis quasi 3 semaines non-stop aux Maldives…

Nous avons vécu des moments uniques, impossibles à vivre autrement. En permanence entourés d’eau, nous avons croisé la route de dauphins, de baleines, passé des heures sur le pont du bateau à regarder l’horizon, en se réveillant tous les matins à un endroit différent… On a rencontré des gens super sympas aussi !


Mais la croisière plongée, c’est aussi adapter ses préparatifs de voyage, s’assurer qu’on a rien VRAIMENT rien oublié, vérifier que notre équipement est 100% en ordre… Sur un bateau, le moindre oubli, ça ne pardonne pas !

Voici nos conseils de base si vous vous préparez à vivre votre première croisière plongée. Bien entendu la liste n’est pas exhaustive, alors si vous avez d’autres conseils à partager, laissez un commentaire !

Assurez-vous d’avoir le niveau nécessaire et choisissez bien votre destination

Certaines destinations de plongée demandent plus d’expérience que d’autres. Les plongées sont généralement plus faciles en Thaïlande qu’en Indonésie par exemple. Moins de courant, moins profondes, parfois plus de visibilité… Il est donc important de choisir sa destination en fonction de son niveau et de ses envies.

Attention, les conditions de navigation ne sont pas partout les mêmes, et changent en fonction des périodes de l’année. Si vous avez peur d’avoir le mal de mer, renseignez-vous pour partir lorsque la mer est (censée être) plus calme, et préférez une croisière de 3 ou 4 jours pour commencer.

Vérifiez également si l’opérateur de la croisière exige un nombre de plongées minimum. Parfois c’est exigé, parfois c’est conseillé… Aux Maldives par exemple, beaucoup d’opérateurs de croisière exigent au minimum 40 ou 50 plongées. Pourquoi ? Parce que les plongées là-bas sont souvent sportives avec pas mal de courant, et pas mal profondes. Ils veulent être certains que vous serez à l’aise sous l’eau, et que vous n’aurez pas besoin d’un guide pour vous tout seul car vous travaillez encore votre flottabilité ou votre consommation d’air (entre autres). C’est d’ailleurs dans votre intérêt. Aucun plongeur n’a envie de se retrouver dans une passe avec un courant de fou sans pouvoir (et/ou savoir) le gérer… On est là pour prendre du plaisir, pas pour se faire peur, et la planète est bien assez grande pour que vous trouviez votre bonheur en fonction de votre niveau, et surtout de vos envies.

La croisière à thème, ça existe d’ailleurs ! Pour plonger avec des cétacés, suivre un atelier photo, ou plonger sur des épaves… Il existe même des croisières plongée pour célibataires. Il en faut pour tous les goûts…

Comparez les bateaux de croisière

Comparez les bateaux de croisière comme vous comparez les hôtels. Quelle est la taille des cabines ? Internet est-il disponible ? Combien de plongées sont organisées chaque jour ? Le nitrox est-il gratuit ? Combien de plongeurs accueille le bateau ? Dans la plupart des destinations, l’offre est assez grande pour que vous y trouviez votre bonheur. Il faut juste prendre un peu de temps et comparer les différents types de bateaux.

Rendez-vous sur des sites comme Liveaboard, Divingspecials ou Diviac pour obtenir la liste des bateaux de votre destination. Ensuite, filtrez cette liste en fonction de vos envies et de vos besoins: dates du séjour, gamme de prix, durée de la croisière, niveau de plongée requis…

Une fois que vous aurez obtenu cette liste, cherchez sur Google le site officiel de chaque bateau. Vous y trouverez plus de détails que sur les sites de réservation, dont des informations bien pratiques: heures de check-in, de check-out, programmes complets, itinéraires… Regardez les prix proposés sur le site. Ils sont peut être plus avantageux qu’ailleurs !

Après cette visite sur les sites officiels, vous avez sûrement raccourci un peu la liste… Il est temps d‘aller faire un tour sur TripAdvisor pour voir si des plongeurs ont partagé leur expérience. Il vaut mieux considérer la note globale du bateau que regarder les avis un par un. Par nature, chaque expérience est subjective, et chacun aura son avis sur une seule et même croisière…

A la fin de ces différentes étapes, vous devriez pouvoir faire votre choix sans avoir peur de passer à côté d’une autre croisière de rêve 🙂

Voyagez léger

Idéalement, prévoyez un sac qu’il est possible de plier, surtout si les cabines de votre bateau ne sont pas immenses.

Au moment de préparer vos affaires, oubliez le superflu ! C’est à vous que je parle Mesdames… Laissez chez vous votre maquillage, vos jolies robes et vos nus-pieds. Sur un bateau, on est pieds nus, prévoyez juste la paire de tongs pour l’avant et l’après et les possibles sorties durant la croisière. Prenez un peu de parfum avec vous quand même, c’est toujours agréable de sentir bon, et les échantillons font très bien l’affaire. Au niveau des habits, dites-vous bien que la journée. vous serez la plupart du temps en maillot de bain. Une ou deux robes de plage (ou équivalent) suffisent largement pour une semaine. Vous ne vous habillerez réellement que le soir après la dernière plongée. Inutile donc de prévoir une tenue par soir, vous ne porterez vos habits que quelques heures 🙂

Sur un bateau, on se contente de l’essentiel:

  • Trousse de toilette avec les basiques: crème hydratante, crème solaire, brosse à cheveux, mousse à raser, rasoir, déodorant…
  • Médicaments « de base » avec leur notice (paracétamol, désinfectant, pansements, antidiarrhéique, anti-vomitif, contraceptif pour Mesdames…) et médicaments sur ordonnance (prenez une copie de votre ordonnance avec vous).
  • Quelques shorts, t-shirts et un pull. On a toujours prévu un t-shirt pour 2 jours et on s’est toujours dit qu’on avait trop pris. On a jamais voulu prendre de pull en se disant qu’on partait au soleil, et on a souvent eu froid…
  • Plusieurs maillots de bain ! Je conseille d’en prendre au moins trois, surtout si vous détestez la sensation d’enfiler un maillot de bain mouillé… Parce que oui sur un bateau les maillots sèchent vite, mais parfois, il pleut !

Pensez aussi à la serviette de bain, elle n’est pas nécessairement fournie sur le bateau.

Vérifiez votre équipement avant de partir

Se rendre compte qu’on a un problème avec son détendeur ou sa stab pendant la check dive, c’est moyen… Et surtout facilement évitable. Soyez certains que tout votre équipement est en état de marche, faites le réviser par un professionnel au besoin. Idéalement, plongez avec quelques semaines avant de partir pour vous assurer que tout fonctionne normalement. C’est aussi le moment d’acheter des pièces de rechange comme des sangles de palmes (si elles sont réglables) ou des joints toriques, qu’on oublie généralement mais qui peuvent être bien utiles sur un bateau… (3% de réduction sur votre commande en passant par ce lien et en utilisant le code promo TRADBELB3, c’est cadeau!)

Idem pour l’équipement photo/vidéo. Il est bon de vérifier que tout est en état de marche, qu’on a assez de silicone pour graisser les joints, qu’on connait les paramètres favoris de son appareil photo ou de sa caméra pour ramener de belles images… Pendant votre croisière vous aurez autre chose à faire qu’apprendre à faire des photos ou des vidéos (à moins que ce soit le sujet de la croisière) alors un petit conseil, apprenez avant de partir 🙂

  • Pour la vidéo, allez faire un tour sur videobleue.fr, un site rempli de ressources sur les techniques de prise de vue, le matériel, le montage vidéo…
  • Pour la photo, on vous conseille le livre La Photo sous-marine en numérique de Pascal Kobeh. On a eu l’occasion de le bouquiner et c’est une vraie mine d’informations !

Un bon mois avant de partir, c’est aussi le moment de vous assurez que vous avez tout ce qu’il vous faut au niveau des médicaments. Peut être avez-vous besoin d’un certificat médical ?

Assurez-vous

Plusieurs semaines avant votre départ, vérifiez votre couverture d’assurance. Si vous payez par carte de crédit, pensez à vérifier ses conditions d’assurance. L’assurance bagages est sans doute incluse. Mais il y a de grandes chances que vous ne soyez pas couverts s’il vous arrive quelque chose en plongée.

La plongée est considérée comme un « sport extrême » et à ce titre, elle est souvent exclue des couvertures d’assurance standard.

Nous avons rapidement pris une assurance spécialisée dans la plongée, même avant de devenir professionnels. Nous sommes assurés chez DAN, une organisation médicale spécialisée dans les risques liés à la plongée. Touchons du bois nous n’avons jamais eu à faire appel à eux !

Nous avons consacré un article entier sur les raisons pour lesquelles il est important de s’assurer en plongée, et pourquoi DAN nous paraît la meilleure option. Nous vous invitons à y jeter un oeil pour en savoir plus.

Prévoyez de la monnaie pour les pourboires

Quelque soit la destination de votre croisière plongée, il y a de grandes chances pour que le salaire de l’équipage qui vous servira dépende grandement des pourboires laissés par les plongeurs… Peu importe si vous n’êtes pas adeptes des pourboires au restaurant, sur un bateau de croisière, c’est la façon de remercier le staff et de leur assurer un revenu décent. Il existe sur le forum de Plongeur.com une liste des montants usuels de pourboires, par destination. N’hésitez pas à la consulter, elle est établie grâce à la contribution des plongeurs, elle est donc réaliste.

Les pourboires se paient en cash. Si vous n’avez pas de monnaie locale, préférez les dollars et les euros, et en billet pour qu’ils puissent être changés.

Le montant du pourboire dépend de la destination, de la durée du séjour… Tous les opérateurs mentionnent que le montant du pourboire est libre, par contre on vous suggère un montant. Aux Maldives par exemple, il nous a été suggéré de donner entre 10$ et 15$ par jour (et par plongeur), pour une croisière de 7 jours. En clair, si vous donnez moins, au mieux vous avez mauvaise conscience, ou pire, vous passez pour un radin. Surtout si chaque cabine a sa propre enveloppe. On a quand même vu un opérateur de croisière proposer un pourboire de 10% sur le montant de séjour, qui dépasse les 5000€…

On n’aime pas trop se sentir pris à la gorge au moment de glisser les billets dans l’enveloppe, on préférerait que le personnel soit payé comme il se doit dès le départ avant de demander plusieurs centaines d’euros de pourboire à chaque plongeur… Alors on se fixe un montant qui nous paraît raisonnable et on l’ajuste ensuite en fonction de notre satisfaction…

Détendez-vous, tout va bien se passer !

Je finirai cet article en vous donnant le plus précieux des conseils.

Prenez votre temps ! Vous me répondrez sûrement: « Mais j’ai qu’une semaine de vacances! » Peut-être, mais vous vous apprêtez surtout à enchaîner 3 ou 4 plongées par jour tout en rattrapant d’un décalage horaire.

Arriver un jour avant le début de la croisière permet de « poser ses valises » et de s’acclimater. Cela évite également d’être stressés à l’idée de louper le départ du bateau si l’avion a du retard… On a opté pour cette option la dernière fois que nous sommes partis aux Maldives. Impossible de prendre le risque de louper le bateau, on s’est arrangé avec l’agence et du coup, on est même montés à bord un jour plus tôt 🙂 Après une bonne nuit de sommeil, on était au top pour démarrer la croisière !

C’en est tout pour aujourd’hui, on espère que ces conseils vous seront utiles, si oui, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Et si non… Vous pouvez laisser un commentaire aussi !

Et n’oubliez pas, le plus important, c’est de se détendre et d’en profiter un maximum.

Bonnes bulles !

 

Vous avez aimé cet article? Alors, aidez nous à le faire connaitre!

Articles similaires

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !