Phuket town: une visite trop souvent oubliée!

Une jolie rue colorée à Phuket Town, en Thaïlande

Phuket Town. Pour être honnêtes avant de préparer notre voyage en Thaïlande, nous n’avions jamais entendu parler de cette ville. Pour nous, Phuket est une île de Thaïlande survoltée, réputée pour son côté festif et pour ses magnifiques plages de sable blanc. Mais là, tout au sud-est de l’île, se trouve la capitale de la province de Phuket. Et vous nous excuserez d’avance pour les répétitions, mais cette capitale, elle s’appelle Phuket Town. Tout simplement.

Vaut-elle le détour? Comment y aller? Combien de temps prévoir pour la visiter? On partage avec vous notre expérience!

Dernière mise à jour: avril 2018

Pourquoi aller visiter Phuket Town?

Deux raisons nous viennent à l’esprit:

1. Pour trouver une autre ambiance que celle des plages parfois bondées des côtes. La ville compte environ 50’000 habitants, ce n’est pas non plus Bangkok!

2. Pour y voir l’architecture très singulière de la ville, avec ses rues bordées de bâtiments à l’architecture sino-portugaise (« sino » pour chinois – pour ceux à qui cela aurait échappé mais qui n’osaient pas le dire 🙂 )



Booking.com

C’est clair que la majorité des touristes à Phuket viennent pour profiter de la plage. Mais en fonction du temps qu’on passe sur l’île et des divers petits désagréments que l’on pourrait subir (un trop gros coup de soleil par exemple ?!), on pourrait avoir envie d’aller voir ailleurs ce que Phuket a à offrir. Et c’est une très bonne idée. Car Phuket a énormément de petits bijoux parsemés par ci et par là, et Phuket Town en fait partie. Alors certes l’air est plus étouffant qu’en bord de mer, mais se balader au gré de ses envies dans les petites rues calmes, surprendre un vieil homme dans son atelier, au milieu de milliers de pièces détachées entrain de réparer un je-ne-sais-quoi (dommage que nous n’ayons pas pu le prendre en photo !), passer devant des galeries d’art, ou se retrouver devant les portes d’un temple chinois en pleine Thaïlande, c’est vraiment sympa !

Le coeur historique de Phuket Town: Soi Rommanee et les autres

En restant dans le cœur historique de la ville, impossible de louper ces petits bâtiments colorés alignés comme des briques de Lego, qui donnent un charme fou aux rues. Il est assez difficile de savoir exactement de quand date ce mélange, mais il est certain qu’il est la conjugaison de l’architecture asiatique et occidentale, la ville ayant été fondée au début du XIXème siècle par des marchands chinois et malais, puis visitée par des marchands européens par la suite. Les rues du centre historique de Phuket Town sont représentées en orange sur la carte. Baladez vous dans les rues Rommanee, Rasada, Phang Nga, ou encore Thalang

Carte de Phuket Town

Source: http://www.mappery.com/

Voici les noms de rues à retenir, même si pratiquement toutes les rues du centre valent le détour:

  • Soi Romani (aussi orthographiée Soi Romanee et Soi Rommanee) est la rue la plus colorée de la ville. La plus ancienne aussi. Et incontestablement la plus photographiée. Les nouveaux mariés viennent y faire leurs photos de mariage, et c’est l’une des premières rues de Phuket Town à voir ses fils électriques mis sous terre. Cette rue est vraiment toute mignonne et abrite plusieurs guesthouses.
  • Ranong Road. Une des rues les plus animées de la ville, avec son grand marché et sa « gare routière ». La plupart des lignes de bus de Phuket (les songthaews) passent par Phuket Town.
  • Thalang Road. C’est sans doute la rue de Phuket Town dans laquelle vous trouverez la plus grande concentration de façades colorées sino-portugaises. Elle est fermée à la circulation tous les dimanches à l’occasion du Phuket Walking Street (Lardyai en thai). De 16h à 22h, tout un tas d’échoppes s’installent sur la route et vendent des habits, des souvenirs… On trouve aussi beaucoup de stands de nourriture.
  • Krabi Road. Si vous aimez les musées, arrêtez vous au musée Thai Hua qui retrace l’histoire de Phuket et abrite une école primaire. Nous ne l’avons pas visité mais cela peut valoir le coup d’y faire une halte d’une heure ou deux. Attention, les photos sont payantes! Comptez 200 THB pour l’entrée et le même montant pour prendre des photos.
  • Yaowarat Road (la partie reliant Ratsada Road et Dibuk Road)
  • Phang Nga Road. Phang Nga Road abrite l’un des plus jolis temples chinois de Phuket Town. Beaucoup de touristes ne le voient même pas, caché derrière une modeste porte décorée, juste à côté de ce qui ressemble à un transformateur d’électricité… Et pourtant, le temple Shrine of the Serene Light vaut la peine de s’arrêter quelques minutes. Depuis l’angle entre Yaowarat Road et Phang Nga Road continuez sur quelques mètres. La porte du temple se trouve sur le côté gauche de la rue.

Au fil de notre promenade, nous nous rendons compte du nombre assez impressionnant de guesthouses, galeries d’art, et autres petits cafés tout cosy. Cela dénote assez du côté « gris » que l’on remarque quand on sort de ces petites rues toutes colorées.

Vous êtes nombreux à nous demander si cela vaut la peine de passer une nuit à Phuket Town et où y dormir. Avec du recul oui, cela peut valoir le coup. Car visiter Phuket Town en pleine journée, ça peut devenir rapidement désagréable sous la chaleur écrasante et dans l’atmosphère assez moite de la ville. C’est donc une bonne idée que devVisiter la ville en fin d’après-midi et dans la matinée. Et cela vous permettra d’expérimenter la night life de Phuket Town, qu’on regrette un peu de ne pas avoir connue… En plus de ça, une nuit dans une guesthouse ne coûte vraiment rien comparé aux prix des resorts sur l’île de Phuket. Une nuit à Phuket Town peut donc alléger son budget.

Pour la question d’où y dormir, la réponse est toute trouvée: dans le centre historique ! On vous a sélectionné plusieurs guesthouses ou hôtels qui nous semblent parfaits pour une nuit dans la vieille ville, dont une guesthouse au charme fou dans Soi Romanee Road.

Budget jusqu’à 50€ la nuit:

Budget au-dessus de 50€ la nuit:

Notez que bien évidemment, les prix fluctuent en fonction de la période à laquelle vous y allez (la haute saison à Phuket court de novembre à avril).

Le Memory at On On Hotel est « célèbre » pour être apparu dans le film La Plage. Vous vous rappelez, le fameux « hôtel » un peu miteux dans lequel Leonardo DiCaprio faisait la rencontre de celui qui allait lui révéler l’existence de la fameuse île… Oui oui ce n’était pas un décor, l’hôtel était bien réel… Et n’a été rénové qu’en 2013 ! Aujourd’hui, c’est un charmant hôtel moderne tout confort.

The Rommanee Boutique Guesthouse est la fameuse guesthouse dans Soi Romanee Road.

Les restaurants à Phuket Town

A l’heure de manger, on a que l’embarras du choix. En restant dans le centre de la ville, on trouve des restaurants ou des cafés tous les 50 mètres. Comme nous étions arrivés à Phuket Town juste à l’heure de manger, nous n’avons pas vraiment pris le temps de parcourir toutes les rues et nous nous sommes arrêtés dans le premier restaurant que nous avons trouvé avec une connexion Wifi et qui n’existe visiblement plus.

Vous trouverez sans doute votre bonheur sur Thalang Road au China Inn ou au Wila Restaurant pour un repas plus « authentique ».

Pour ceux qui veulent faire une pause dans leur découverte de la cuisine thaï, La Gaetana Restaurant est réputé pour sa cuisine italienne. Il n’est par contre pas situé dans le centre historique, à 1 kilomètre environ de Thalong Road.

Pour une expérience 100% Thaï, c’est chez Raya qu’il faut aller. C’est un des seuls restaurants à continuer de servir une cuisine thaï vraiment traditionnelle et il paraît que même les célébrités thaï vont y manger. Le restaurant se situe vers l’intersection de Dibuk Road et Thep Krasattri, c’est une maison qui ne paie pas de mine, un peu en retrait de la route.

Le festival végétarien de Phuket Town

Tous les ans aux alentours du mois d’octobre (la date change tous les ans, en fonction du calendrier lunaire), les communautés chinoises d’Asie du Sud-Est adoptent un régime végétarien pendant 9 jours et 9 nuits, à l’occasion de la célébration des 9 Dieux Empereurs (9 Emperor Gods Festival). A l’occasion de ce régime purifiant, de nombreuses processions sont organisées. On prouve sa foi en marchant sur des charbons ardents, ou en se transperçant les joues avec toute une variété d’objets tranchants: sabres, pics de brochettes, couteaux… et en défilant dans les rues. Le spectacle est assez surprenant, âmes sensibles s’abstenir… Le festival végétarien a lieu sur toute l’île de Phuket mais Phuket Town est l’une des villes où l’animation est la plus importante. Beaucoup de processions sont organisées depuis les différents temples chinois de la ville, notamment depuis le temple Jui Tui Shine, point névralgique du festival.

Notre avis

Phuket Town est une ville charmante qui mérite vraiment qu’on s’y attarde au moins une demi-journée pour découvrir son quartier historique. L’idéal est de pouvoir rester le soir pour flâner dans les rues un peu plus calmes, et d’y aller un dimanche pour pouvoir profiter du marché sur Thalang Road (Phuket Walking Street). Sans être vraiment amateurs d’histoire ou d’architecture, c’est vraiment surprenant de voir ces petites maisons colorées au milieu de Phuket. La majorité des guesthouses et des cafés sont très joliment décorés avec une vrai ambiance « cosy ». Ils se fondent parfaitement dans l’ambiance du centre historique. On est loin des chaînes hôtelières ou de restauration sans âme qu’on trouve dans les endroits plus touristiques de l’île.

Nous avons été totalement conquis par Phuket Town, tout simplement.

Comment s’y rendre ?

En voiture. Phuket Town est assez bien indiquée par les panneaux en bord de route. Une carte grossière (souvent donnée dans les hôtels) fera aussi très bien l’affaire pour vous repérer. Phuket Town étant la capitale de l’île, elle est reliée par toutes les routes principales.

En bus. L’arrêt principal se trouve devant le marché, sur Ranong Road.

La ville se trouve au sud-est de l’île, à une trentaine de kilomètres de l’aéroport.

Quand s’y rendre ?

Evitons les heures les plus chaudes de la journée, entre 11h et 14h.  Il y fait vraiment trop chaud.

A cause de notre emploi du temps assez chargé, nous n’avons pas eu d’autre choix que de visiter Phuket Town en journée, mais nous avons regretté de ne pas avoir pu visiter le marché local sur Ranong Road. Institution de Phuket Town, il rassemble locaux comme touristes autour d’échoppes de tout genre, entre les sacs à main et les insectes grillés!

Bon voyage !

Articles similaires

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.