Match des Yankees!

Match de baseball des Yankee

Au départ, nous étions partis pour aller voir une comédie musicale à Broadway. Mais la programmation et le prix des billets (dans les $100 par personne) nous ont freiné. Les comédies musicales durent généralement plus d’une heure et demie, et n’étant pas certains qu’on allait correctement suivre l’histoire avec des personnages qui chantent en anglais pendant deux heures, on s’est dit qu’on allait plus s’amuser en allant voir un match de baseball! New York a deux équipes, les Yankees, et les Mets. Les Yankees étant les plus connus à l’international, nous sommes allés voir un de leurs matchs.

La rencontre avec les Red Sox de Boston étant à 19 heures, nous avions décidé d’arriver au stade une heure à l’avance, afin d’avoir le temps de récupérer nos billets. Il est apparemment impossible d’acheter les tickets sur internet et de les imprimer à la maison, comme c’est le cas pour différentes attractions touristiques (Statue de la liberté, Empire State Building). Comme nous ne sommes pas résidents aux Etats-Unis, la seule solution est d’acheter les tickets sur internet et d’aller les chercher directement au stade avant le match, munis du numéro de commande et de la carte de crédit qui a servi à acheter les billets.

Depuis la station 57th / 7ème avenue, nous avons pris le train D (orange) UPTOWN jusqu’à l’arrêt 161st/Yankee Stadium. Le métro ne fait pas tous les arrêts en chemin, on arrive donc en une quinzaine de minutes. Le stade est littéralement à la sortie du métro, et on a beau arriver dans le Bronx, des armées de policiers et de pompiers sont là pour surveiller les lieux. Nous n’avons pas pu nous empêcher de nous arrêter aux stands de gadgets pour nous acheter doigts en mousse et autres balles de baseball! Comme on peut s’en douter, ce n’est pas le supporter inconditionnel des Yankees qui s’arrêtera à ces stands, et de ce fait, on paiera $10 la balle ou le doigt en mousse, et $25 la casquette! Nous avons fait un tour dans la boutique officielle qui se trouve dans l’enceinte du stade, mais ce sont exactement les mêmes prix.


Pour récupérer les billets achetés sur internet (l’option s’appelle Will Call), depuis la sortie de la station de métro il faut commencer à faire le tour du stade depuis la porte 6 à la porte 4, où des panneaux lumineux indiquent « Will Call ». On a peut être eu de la chance mais il y a eu très peu d’attente. Je me suis retrouvée face à un employé et une machine dans laquelle il a fallu insérer la carte de crédit qui a servi au paiement, et deux secondes après, les billets étaient imprimés! On ne m’a pas demandée ma carte d’identité ou mon numéro de confirmation, mais je les avais quand même sous la main au cas où.

Une fois les billets en main, nous sommes entrés dans l’enceinte du stade à la recherche de nos sièges. Grâce aux panneaux très clairs il a été très facile de s’y retrouver. Nous avons même pu nous arrêter à un des nombreux stands de nourriture et de boissons pour prendre un Pepsi… ou plutôt un seau de Pepsi! Pour environ $6 par personne nous nous sommes retrouvés avec chacun un bon litre de boisson dans un gobelet plein à ras bord qu’il a fallu transporter sans en perdre trop jusqu’à nos sièges. Nous n’avons pas pu « goûter » à leurs stands de nourriture. Une fois le match commencé, ces stands sont pris d’assaut en permanence et à moins de faire la queue pendant plus de 30 minutes, il faudra se rabattre sur des glaces ou des pop-corns.

Quant au match en tant que tel… on avait beau connaître les règles de bases, on y comprenait rien!! Il y a énormément de temps morts et assez rarement d’action. On a compté environ un home-run par heure!! Il faut avouer que c’était difficile à comprendre comment les joueurs pouvaient louper autant de balles alors que ce sont des professionnels! Bon, en même temps, on ne connait pas vraiment ce sport… Et malgré tout ça, l’ambiance est géniale, on voit que c’est un sport très populaire à New York, et que ces matches sont des occasions de se retrouver entre amis ou en famille. Les gens crient, se lèvent, se serrent dans leurs bras quand il y a (enfin) une action de leur équipe…

On est finalement partis au bout de trois heures de match, et il restait encore 3 manches à jouer sur un total de 9 manches! D’ailleurs, nous n’avons pas été les seuls à partir avant la fin, beaucoup de monde a fait de même, histoire d’éviter la foule à l’entrée du métro à la fin du match. Des métros spéciaux sont là pour ramener les supporters au centre de Manhattan. Vingt minutes de trajet et nous voilà déjà à notre arrêt, proche du Rockfeller center (47-50th St/Rockfeller center). Le train que nous avons pris a fait son premier arrêt à la 59th rue (arrêt 7ème avenue). Si vous voulez vous arrêtez plus tôt, il faudra alors regarder quelles sont les alternatives à la sortie de métro du Yankee Stadium.

Articles similaires

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.