Hôtel Paresa Resort à Phuket: notre avis

Piscine du Paresa à Phuket

Nous avons eu l’occasion de passer quatre nuits au Paresa Resort à Phuket lors de notre voyage sur l’île en avril 2015. Nous sommes partis à Phuket, en Thaïlande, pour deux raisons: visiter l’île, et plonger aux îles Similan, situées à une centaine de kilomètres de Phuket (et environ 60 km de Khao Lak).

La croisière plongée étant prévue seulement cinq jours après notre arrivée, et le confort s’annonçant quelque peu spartiate, nous avions décidé de profiter d’un bel espace pendant les quelques journées précédant la croisière. Nous n’avons pas été déçus! Le Paresa Resort Phuket ravira toutes les personnes en quête de quiétude et d’isolement (car parfois ça fait beaucoup de bien de se retrouver loin de la foule).

Il se situe un peu au sud de la plage de Kamala. Il ne dispose pas de plage, mais c’est bien grâce à sa situation, perché sur le haut d’une falaise qu’il peut offrir une vue spectaculaire sur l’océan.

L’hôtel Paresa Resort Phuket

Nous sommes arrivés à l’hôtel aux alentours de 23 heures. Etant les derniers clients de la journée, nous avons eu le droit de sonner le gong, haut de plus de deux mètres, pour signaler que nous étions les derniers.

Avec l’obscurité, nous n’avons pas réellement pu voir à quoi ressemblait l’hôtel. Quel merveilleux moment alors lorsque nous avons ouvert nos rideaux le lendemain!

Comme nous l’avons précisé précédemment, l’hôtel se trouve sur une falaise et de ce fait, le sol est en pente. On croise régulièrement des petites voitures électriques qu’utilise le personnel pour se déplacer, mais à pied, pour rejoindre le restaurant depuis les villas, ça grimpe! C’est un détail qui peut avoir son importance en fonction des conditions physiques de chacun (les villas ne sont qu’à quelques dizaines de mètres des marches pour atteindre le restaurant, mais le degré d’inclinaison est assez élevé).

Vous l’aurez donc compris, l’hôtel a été conçu sur différents niveaux. La réception au premier niveau, puis on descend d’un étage pour arriver au restaurant. Puis depuis le restaurant, des marches d’escalier nous mènent aux chemins bordés par les villas.

Les villas du Paresa

Les villas sont également sur plusieurs niveaux, afin que chacune d’elle ait la vue sur l’océan.

Il y a plusieurs catégories de villas, on ne va pas toutes les citer, il y en a neuf. Mais pour faire simple, cela va de la villa « standard » (type junior suite) à la villa de plusieurs centaines de mètres carrés, avec trois ou quatre chambres.

Nous étions dans une villa Aqua Pool qui dispose de sa propre piscine privée (dans la catégorie en-dessous, Talay Pool, deux villas partagent la même piscine).

L’intérieur de la suite est magnifique, très bien décoré, dans l’esprit asiatique. Le côté salon-chambre à coucher est en bois, et la salle de bains en roche et en … Verre! Y compris la douche… et les toilettes! Avis aux personnes pudiques!

Nous avons eu l’occasion de tester leur service de blanchisserie. Rien à redire, les habits sont même revenus plus tôt que prévus.

Rien à redire non plus pour l’entretien et la propeté de la chambre, les petites mignardises sur le lit en arrivant dans la chambre le soir faisant toujours leur petit effet.

A noter également que tout est fait pour éloigner les moustiques: encens et prises anti-moustiques sont fournis (chance ou pas, durant notre séjour nous n’avons pas eu à faire à beaucoup d’insectes).

La terrasse est immense, avec la piscine, deux lits de jour et une petite table, pour y prendre le café le soir en regardant le coucher du soleil par exemple.

Car oui, le principal atout du Paresa Resort, c’est que faisant directement face à l’océan, à l’ouest, il fait partie des plus beaux endroits pour admirer le coucher du soleil

La piscine de l’hôtel, au milieu des villas, est d’ailleurs parfaitement située, et propose des chaises longues à même la surface de l’eau… Comment ne pas déconnecter avec une vue pareille?!

Le restaurant du Paresa Resort Phuket: du bon mais du cher !

La terrasse du Paresa Resort est tout simplement magnifique!  C’est pour nous le plus bel endroit de l’hôtel. La vue est à couper le souffle, nous avons rarement pris des petits-déjeuners avec une telle vue. Nous y avons dîner les quatre soirs où nous dormions là bas. La carte, à la fois thaïlandaise et italienne, offre un large choix de plats et la cuisine y est raffinée. Attention aux prix tout de même, ça monte vite. Rien à voir avec le prix de restaurants des petites villes. Il faut venir en connaissance de cause… Le restaurant est ouvert aux personnes non clientes de l’hôtel pour le restaurant, mais il faut penser à réserver, les tables sont très vite prises, surtout celles qui offrent la meilleure vue.

Notre avis sur cet hôtel

Les plus

Un endroit unique, à l’écart

Certains aimeront, d’autres non. Mais il faut garder à l’esprit que le Paresa Resort est isolé. On ne se retrouve pas à Patong en cinq minutes. Nous avons réellement apprécié cette sensation d’être à flanc de colline, face à l’océan. C’est pour nous une expérience qui reste unique. Il est très difficile de trouver des endroits comme celui-ci où l’on se retrouve en face de l’océan et rien d’autre.

Une terrasse et un restaurant au top

Sur la terrasse, on regarde à droite, on a la verdure des arbres, on regarde à gauche, on a le bleu de l’eau. Juste incroyable. On s’en prend plein les yeux à chaque fois qu’on vient manger! Et qu’est-ce qu’on y mange bien…

La terrasse reste accessible en permanence, on peut donc facilement y passer quelques heures à lézarder sur les canapés à l’ombre des arbres, tout en sirotant un bon cocktail… ou une bonne bière thaïlandaise!

Un service irréprochable

Le personnel de cet hôtel est très compétent, discret, poli, rien à redire.

Les moins

Pas de plage pour le Paresa

Le seul point qui pourrait paraître négatif pour certains et moins pour d’autres, c’est l’absence de plage. La plus proche est celle de Kamala, il faut compter une dizaine de minutes de voiture. L’hôtel propose des navettes, mais de souvenir, une seule par heure, et dans des tranches horaires assez restreintes. Sans moyen de locomotion et si vous ne souhaitez pas prendre un taxi tous les jours, vous pourriez tout de même rapidement vous sentir enfermé et isolé. A savoir également que l’hôtel est assez difficile à trouver, même pour les taxis locaux!

Pas de navette depuis l’aéroport

Lors de notre transfert depuis l’aéroport (environ 1 heure de route), nous avions annoncé vouloir aller à Kamala, le chauffeur a bien appelé l’hôtel pour confirmer, mais a quand même réussi à se perdre, et à nous demander plus cher que ce que nous avions convenu au départ car l’hôtel se trouvait un peu plus loin que Kamala…

Si vous prévoyez de louer une voiture durant votre séjour et que vous aimeriez la parquer devant l’hôtel, nous vous recommandons de vérifier avec eux si cela est possible, car l’espace devant la réception est restreint.

Dans l’ensemble nous avons vraiment été charmés par cet hôtel, et pas du tout embêtés par l’absence de plage. Il suffit d’organiser ses journées en conséquence. Nous ne pouvons que conseiller cet hôtel qui nous a laissé un excellent souvenir (j’ai même lâché une petite larme en admirant notre dernier coucher de soleil… mais chut 😉 )

Articles similaires

Laissez un commentaire, ça nous fait plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.